Accueil › Se rencontrer › Où sommes-nousToulon

Cayenne de Toulon

42, rue de Pomet
83000 TOULON
FRANCE

Le passé compagnonnique de Toulon est riche, dès le XIX ème siècle de nombreuses traces prouvent la présence des Compagnons. Dès 1825/26, l’agitation compagnonnique gagne Toulon (grève des boulangers). En1827. Les tourneurs sur bois de Marseille et Toulon se disputent la préséance d’une ville de Devoirs (c’est à dire une ville où l’on peut recevoir) et constituent une Cayenne à Toulon. En 1830, ils constituent une des premières société de prévoyance et de protection appelée l’Union ; les membres se réunissaient à la place du Foin dans l’auberge de la veuve Maurel.

Ville bâtarde puis de Devoirs, de nombreux métiers compagnonniques existent à Toulon : tailleur de pierre, menuisier, charpentier de marine, cordonnier, voilier, cordier, vitrier...
« l’Ermite toulonnais » organe de presse de l’époque en 1838 dépeint le spectacle d’ouvriers faisant la conduite à l’un de leurs Compagnons du Devoir partant sur le Tour de France.

Citons quelques noms de Compagnons qui ont marqué de leurs actions, cette époque : le menuisier Seynois Jaume, Provençal la Fleur d’Amour qu’Agricol Perdiguier rencontra à Toulon le 12 août 1840 et qui voulait détruire le Compagnonnage, il fût raisonné par Avignonnais la Vertu et fût désormais le moteur incontesté des réformes ; le cordonnier Joseph Laugier, Toulonnais le Génie, installé à La Roquebrussanne, auteur de chansons tendant à la réconciliation des Devoirs, le boulanger Trajan dénommé La Victoire de Toulon, organisateur de la grève de 1826.

Les dernières découvertes sur les documents d’archives nous apprennent que le Compagnonnage s’est maintenu à Toulon jusqu’en 1940. En effet, des Compagnons sur le Tour de France écrivaient à un tenancier de bar Titin, de la rue Vincent-Courdouan, et adressaient leurs souvenirs affectueux aux Compagnons et à la mère Titoune. le compagnonnage a perduré à Toulon jusqu’en 1940.
C’est dans les années 1980 qu’une volonté de nouvelle implantation des Compagnons du Tour de France s’amorce. Soutenu et aidé par la Municipalité de l’époque, pour la réhabilitation de notre siège, elle aboutit, après 6 ans de travaux le 8 novembre 1986 par l’inauguration et l’ouverture de notre Cayenne actuelle qui compte 42 membres dont une Mère, 25 Compagnons, 5 Aspirants, 11 Sociétaires et postulants.

Responsables
de la cayenne

PRÉSIDENT
Patrick CORDIER
Provençal le Fidèle Équilibre des Cœurs

PREMIER EN VILLE
Yves GERLA
Provençal lle Bienfaisant

MÈRE DES COMPAGNONS
Madame Geneviève BOUYSSOUS
Catalane la Sensibilité des Coeurs

Agenda
de la cayenne

RÉUNIONS
Le 1er samedi du mois à 14 h

COURS ET INSTRUCTIONS
Le 1er samedi du mois à 9 h

FÊTE ANNUELLE
Le 30 septembre et 1er octobre 2017

Métiers
de la cayenne
› Ferblantier
Maçon
› Menuisier en meubles
› Peintre imagier
› Prothésiste dentaire
› Zingeur
Union Compagnonnique
des Compagnons du Tour de France Des Devoirs Unis
15 rue Champ Lagarde 78000 VERSAILLES
Glossaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z