AccueilGlossaire

Glossaire : lettre c

Canne

L’un des insignes du Compagnon ; se fait courte (canne de ville) ou longue (de cérémonie). Généralement en jonc, avec un grand bout ferré et un pommeau qui porte le nom du Compagnon, son Rite, sa Corporation, la date de sa Réception. Les pommeaux varient de forme et de matière (corne, ivoire, etc...). La canne est munie de glands dont les formes et les couleurs varient également pour les mêmes raisons. Le Symbolisme de la canne est très important : celle-ci est l’appui de l’homme ainsi qu’une arme de défense : elle symbolise la rectitude ; de plus avec la canne on " prend les mesures ". C’est le Symbole du Pèlerin, dans toutes les civilisations du monde ! Son rôle est primordial dans le Compagnonnage, elle participe à toutes les cérémonies La canne est l’emblème du Compagnon, du Pèlerin, du "Passant" symbolise aussi le fait d’être toujours prêt à partir sur la voie. La canne du Compagnon est à rapprocher de celle des " miquelots ", Pèlerins de Saint-Michel-au-péril-de-la-mer et des Jacquemarts, Pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, n’oublions pas que le Christ s est montré en Pèlerin, la canne à la main aux Pèlerins d Emaûs. Cette longue canne ferrée est, selon une Tradition des Compagnons Passants Tailleurs de pierre, les Loups-Garous, un souvenir de la lance des Templiers. Le bâton, bourdon, canne, est aussi le Symbole de l’Initié ; il correspond dans les jeux de cartes au carreau et dans les tarots au bateleur. La manière de tenir la canne est Rituelle : présenter la pointe en avant est une provocation, c’est montrer son mépris, être prêt à l’attaque. La présenter par le pommeau exprime la volonté de paix, etc. Les Enfants de Maître Jacques : canne à pomme d’ivoire ; Enfants du Père Soubise : canne à tête noire en corne ; Enfants de Salomon : canne à pommeau ou Torse.

Cannes nues

...ou les Cannes : Surnoms des Compagnons Tisseurs Ferrandiniers Du Devoir De Maître Jacques. Ces Compagnons portaient les cannes " nues " sans ruban ni gland, ni cordon ce qui les distinguait des autres Corporations du Compagnonnage.

Canons

Les verres remplis, bus dans les Banquets Rituels ; passé dans le langage commun : boire un canon. Si on se faisait un canon de rouge ?

Capitaine

Nom donné chez les Compagnons Menuisiers Du Devoir De Liberté et Du Devoir à un certain nombre de Compagnons élus par cooptation et composant une sorte de collège supérieur.

Carat

Mot de métier "Bijoutier" :
Unité de poids des pierres précieuses : la valeur est de 0,20g. Une pierre de 5 carats pèse 1g.

Carons

Membres sociétaires indépendants d’une société fraternelle de secours mutuels de Charpentiers, fondée par Caron au Faubourg Saint-Martin à Paris vers 1860. Cette société s’étendit à Bordeaux, Marseille, Lyon.

Carré

Titre, papier identifiant et accréditant le Compagnon. Ce document, ce papier est commencé le jour de l’adoption en tant qu’Aspirant, porte les cachets des villes que l’Aspirant a traversées pendant son Tour De France ; il est terminé le jour de sa Réception de Compagnon. Le carré ou affaire, suit le Compagnon dans tous ses déplacements. Le Compagnon ne le garde sur lui qu’en voyage. A son arrivée dans une Cayenne, il le remet à l’Ancien. A sa mort, le carré (8 cm de côté) est brûlé au cours d’une Cérémonie Rituelle et mêlé à du vin dans une coupe ; ce vin est bu par tous les Compagnons. Symboliquement le carré est la terre ; brûler le carré, signifie que le Compagnon a quitté cette terre, pour l’autre... Le carré s’appelle encore : l’affaire, l’égard, l’ariat, le trait carré, le navire, le bateau. L’expression " c’est mon affaire " provient de là.

Cayenne

De quaderna, carquaterne. Ce terme désigne le lieu de réunion des Compagnons, par extension rassemblée des Compagnons. A l’origine, la Cayenne est un vieux bateau transformé en caserne flottante servant de dépôt de Marins ou de Soldats dans les ports d’Outre-Mer. C’est l’origine de la ville de Cayenne en Guyane. En 1766 à Brest, les casernes flottantes étaient appelées Cayennes. Dans le vieux français, fabrique ou atelier hors d’une ville dans les régions maritimes. L’origine du terme Cayenne est, à notre avis, à rechercher du côté de Rochefort-sur-Mer, La Rochelle et Soubise !

Chaîne d’Alliance

Cérémonie Rituelle. Les Compagnons portant leurs couleurs se tiennent par la main en croisant les bras à la façon des maillons d’une chaîne et forment un cercle fermé, tournant dans le sens de la marche du soleil au milieu duquel se trouvent trois Compagnons ou deux Compagnons et la Mère. Ceux-ci restant immobiles, le Rouleur chante " les Fils de la Vierge ", dont le refrain est repris en chœur. Au cours des funérailles, la Chaîne est également pratiquée mais sans chant et " ouverte ", symbolisant ainsi le maillon qui vient de se rompre.

Chambre

Sens identique, ce terme viendrait de chenil ( ?). Les Compagnons ayant choisi le chien comme Symbole de la fidélité, c’est dans les Cayennes qu’on les " fabrique " ; mais Cayenne viendrait du bas-latin Casa, Caya : chambre ou d’un terme de Charpentiers en navires (à rapprocher de la ville de Cayenne en Guyane). On dit " monter en chambre ", " descendre en Cayenne ".

Charité

Mot s’appliquant d’abord aux offrandes pieuses faites à une Église par Confréries professionnelles puis s’étendit à la Confrérie elle-même. Charité de Métier.

Charlottemburger

Le mouchoir imprimé des Compagnons Allemands, dans lequel ils mettent les instruments indispensables à leur métier lorsqu’ils " tournent " ou voyagent.

Chef d’Oeuvre

Son Tour De France terminé, l’Aspirant doit faire la preuve de sa valeur et de son habileté professionnelle en réalisant un chef-d’oeuvre, c’est-à-dire une maquette de dimensions variables où les difficultés techniques sont volontairement accumulées ; il montre ainsi la possession parfaite de son métier. Ce chef-d’oeuvre est jugé par un Aréopage de Compagnons. Parmi les chefs-d’oeuvre célèbres, citons Le Dijonnais, édifié dans le premier tiers du XIXe siècle ; puis le grand chef-d’oeuvre des Compagnons Passants Charpentiers, réalisé par plus de deux cents Compagnons de 1864 à 1884, conçu par Mazerolles, Bourbonnais Va de Bon-Coeur ; enfin le chef-d’oeuvre Berryer, offert à l’Avocat Berryer, Défenseur des Compagnons arrêtés pour fait de grève en 1845. Ces chefs-d’oeuvre sont visibles au Musée de la Cayenne de la Fédération Compagnonnique, 161, avenue Jean-Jaurès, à Paris.

Cheval

Voir Carré, Trait Carré, Lettre de Course, etc... Le Cheval c’est ce qui vous porte. Le Cheval c’est le Corps, le Véhicule physique de l’Ame et de l’Esprit. " Le Cheval à Thomas, tomba, tomba pas " est une expression Compagnonnique.

Cheville

Mot de métier "Bijoutier" :
Pièce de bois indispensable fixée au centre de son établi, sans cette cheville le bijoutier ne pourrait pas travailler.

Chiens

Surnom des Compagnons Charpentiers et Couvreurs Bons Drilles du Rite du Père Soubise. Symbole également, dans le Compagnonnage de Fidélité. Sobriquet de tous les Compagnons Passants Du Devoir. C’est un des plus vieux Symboles. Le Chien est le Guide, le Peseur des Ames. Saint Michel le remplace dans ce rôle.

Chiens Blancs

Surnom des Compagnons Boulangers.

Chiens Loups

Compagnons Charpentiers de la Fédération Compagnonnique du Bâtiment, après la Fusion en 1945. Des Chiens Soubises et des Indiens Charpentiers.

Chiens Noirs

Compagnons Forgerons.

Chiffre

Dire le chiffre, " égal à sept fois la hauteur des colonnes ", il a changé une dizaine de fois entre 1830 - 1970. Dire le chiffre est la "Reconnaisse des Tailleurs de pierre.

Chiffre de Quatre

...ou Quatre de Chiffre. Dans le Compagnonnage, le Chiffre de Quatre, est un Symbole fondamental chez les Tailleurs depierre, Ymagiers, c’est-à-dire actuellement Sculpteurs, (Pays Lepicard, Normand l’Ami Des Arts, moderne Ymagier), mais aussi Symbole des Couvreurs et Maçons. C’est donc en fait, l’emblême de Quatre Corps du b‰timent mais également des Vitriers ou Faiseurs de vitraux des origines à la fin du XVIe siècle et des Fabricants de papier, Imprimeurs et Libraires ; chez ceux-ci naturellement plus tardivement. Pour nous, le Chiffre de Quatre est " la marque de Franchise " c’est-à-dire d’un " Homme libre ".

Chocolat de Couverture

C’est un chocolat qui contient du beurre de cacao, de la pâte de cacao et du sucre. Il est particulièrement utilisé pour confectionner des bonbons de chocolat et des moulages divers (Père Noël, Pâques, etc.)

Cinq Corps

1858. les Poêliers-Fondeurs, les Ferblantiers, les Couteliers puis quelques Chaudronniers

Ciseaux

Mot de métier "Menuisier" :
Outils du menuisier servant à entailler, sculpter.

Colonne Vendôme

Un Compagnon qui, par ironie du sort, se prénommait Napoléon et Gaillard de son nom, fut un des premiers Démolisseurs de la colonne Vendôme et dirigea la construction de la grande barricade de la place de la Concorde en 1871.

Colonnes (les deux)

Les deux célèbres colonnes Jakin et Booz qui étaient à l’entrée du Temple de Jérusalem. Les deux principes, les deux forces, etc...

Compagnon

Deuxième étape dans la voie du Compagnonnage. Le Compagnon " le Compasgnon ", c est avant tout celui qui sait se servir du compas, qui connaît la science du Trait, qui sait mesurer. C’est aussi celui qui rompt le pain avec ses autres Frères, les copains. C’est celui qui, ayant été reçu Compagnon, est habilité à recevoir 1 influence spirituelle transmise par l’Initiation et le Rite et, par conséquent à " œuvrer ". C’est également celui qui est passé de la vision opaque à la vision.

Compagnon Fini

Troisième état du Compagnonnage : le Compagnon-fini est "reconnu".

Compas

(Le compas et l’équerre) : autre célèbre Symbole des Compagnons Outils sacrés par excellence, permettant les tracés et qui ont pour fonction d’" ordiner " les objets à façonner.
Symbolise la justice ce qui guide. Si l’on cherche un Compagnon, on le trouve " entre 1’équerre et le compas ".
Emblème du Maître d’Œuvre qui sait tracer
Une des plus grandes récompenses, un des plus grands honneurs du Compagnonnage est le Compas d’or. Le compas symbolise entre autres, la mesure, la connaissance, la recherche et la maîtrise du Trait.

Compère

Appellation d’un Compagnon présumé que l’on éprouve ainsi comme s’il était profane : " Compère, de quel pays est la venue ? " L’interpellé répond par le terme " cousin " indiquant par là qu’il " sait ". Ce terme " compère " commence donc dans certains Rites le " tuilage ", le " topage " ou reconnaissance.

Conduite

Cérémonie par laquelle le partant est accompagné en cortège sur la voie publique jusqu’au lieu du départ. Conduite en règle ou Battant aux champs - Conduite spéciale qui est faite à certains Compagnons dont les emplois ou postes justifient ces honneurs. Conduite de Grenoble - Conduite ou expulsion infamante à un Compagnon qui a failli à la probité et à l’honneur. Ses couleurs sont brûlées, sa canne brisée et il est déclaré " renégat " ou " dernier des derniers". C’est à Grenoble que cet usage fut appliqué pour la première fois... il y a plusieurs siècles.

Coquilles

Mot de métier "Armurier" :

Côterie (La)

Vieux mot français du latin Coteria, qui désignait une société de Villageois possesseurs d’un même bien. Coteria, vient lui-même de Cota, cabane. Chez les Enfants de Salomon, désigne les Tailleurs de pierre et Charpentiers. Le terme coterie est donné aux Compagnons d’échafaudage, c’est-à-dire les Tailleurs de pierre, Charpentiers, Couvreurs, Plâtriers, Plombiers-Zingueurs ainsi qu’aux Vitriers. Tous les autres Compagnons sont des Pays.

Couleurs

Rubans de forme, de taille et couleur particulières sur lesquels sont frappés les emblèmes du Compagnonnage. Les couleurs sont frappées avec des rouleaux gravés quand elles sont en soie et avec des fers à chaud quand elles sont en velours. Il existe des couleurs de Corporations, de villes, de deuil. Elles se portent soit en sautoir, à la boutonnière, soit (anciennement) au chapeau.

Coup de Bédane

Le Coup de Bédane à l’Orientale est un Baiser Rituel sur la bouche entre Compagnons, de certains Corps et Rites.

Couronne

La couronne soit de laurier, soit de feuilles de chêne : expression des Arts et Sciences et du génie du Compagnonnage. La couronne royale fermée c’est le Symbole du Roy Salomon sur l’écharpe des Indiens.

Cousin

Nom dont s’appelaient les Compagnons Fondeurs ou Bons Cousins Charbonniers, dont l’origine est à chercher dans le haut Moyen Age. Également ceux qui faisaient les défrichages, les essartages (autre appellation usitée : Bon Cousin Compagnon Fendeur).

Couteau à pied ou demi-lune

Mot de métier "sellier-harnacheur" :
Outil tranchant en forme de demi-lune pour couper et parer le cuir

Coutume

Au Moyen Age, loi primitivement non écrite particulière à un ordre religieux ou militaire, à un groupe de personnes, à une région et instituée par l’usage seul : " Les US et COUTUMES ".

Couture sellier

Mot de métier "Sellier-harnacheur" :
Couture main que l’on effectue avec un fil enfilé de deux aiguilles.

Crapaud

Mot de métier "Bijoutier" :
Soufflet à pied utilisé pour gonfler un ballon (où vessie) qui servira de réserve d’air pour le chalumeau du bijoutier .

Cravate

Les Compagnons Allemands se distinguent par la couleur de leurs cravates qui différencient les Associations entre elles : les Cravates Bleues, les Cravates Noires, les Cravates Rouges... et les Sans Cravates.

Crin animal

Mot de métier "Tapissiers" :
Crin venant de la crinière des chevaux.

Crin végétal

Mot de métier "Tapissiers" :
Fibre d’une variété de palmier appelé alfa d’Afrique du nord

Cuir pleine fleur

Mot de métier "sellier-harnacheur" :
Cuir d’épaisseur variable auquel on a laissé la couche hyaline qui lui donne toute sa solidité.

Union Compagnonnique
des Compagnons du Tour de France Des Devoirs Unis
15 rue Champ Lagarde 78000 VERSAILLES
Glossaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z