AccueilRegard sur un métier, un personnage...20e anniversaire du Siège National

20e anniversaire du Siège National

Nous avons voulu célébrer aujourd’hui le vingtième anniversaire de notre siège national « La Maison des Musiciens Italiens ».

Le 30 septembre 1989 mon prédécesseur le Pays Jean Claude BODIN inaugurait cette maison, assisté d’un grand nombre de Compagnons, Jeunes du Tour de France venus très nombreux et de personnalités qui ont marqués cette époque.
Nous remercions une nouvelle fois tous les acteurs, importants, de la ville de Versailles et du département, d’avoir permis à l’Union Compagnonnique « la plus ancienne des 3 Sociétés compagnonniques reconnues en France » d’établir son siège national ici même « 15 rue Champ Lagarde ».
Le bureau de la Direction Générale d’aujourd’hui, par son Président a voulu rappeler et honorer, par la célébration de ce 20e anniversaire, ceux qui ont œuvré de prés ou de loin sur ce chantier, l’homme et l’épouse, Mère et Dame-Hôtesse, Sociétaire, Aspirant, Compagnon et Ouvrier dans les corps de métiers : pierre, bois, fer, plâtre, électricité, cuisinier, pâtissier, boulanger…, peinture et bien d’autres encore tous ont travaillé sans relâche dans les moindres coins et recoins de cette maison.
« La main et l’esprit », oui ces deux éléments s’assemblent et rassemblent, la conjonction de ces deux éléments est indissociable.
Le Compagnon d’aujourd’hui n’est pas différent de celui d’hier, le Compagnon est un homme qui s’attache aux Traditions de son Métier, il est celui qui travaille, se confronte tous les jours à la modernité, aux matériaux, aux techniques, à la vie tout simplement.
J’ai repris les propos du Compagnon qui écrivait à l’époque cet article dans le journal :
« Il y a 20 ans nous pouvions découvrir dans le journal de l’Union, depuis longtemps nous attendions dans la crainte et l’espérance cette journée pour laquelle tant de travail a été effectué, tant de sacrifices aussi ont été consentis » !
Nous avons conscience de l’obligation d’honorer dans le plus profond des respects tous ceux qui ont travaillé et ceux qui travaillent encore pour entretenir ces bâtiments, intérieur et extérieur.
Après avoir brossé ce tableau je ne pouvais pas penser qu’au passé, nous sommes sur cette terre, et particulièrement nous Compagnons, ouvriers initiés, tournés vers l’avenir et nos Jeunes le démontrent aujourd’hui plus de 100 jeunes sont réunis à Versailles pour préparer l’avenir, pour la transmission des Savoirs – faire et des Savoirs – être, tous ils attendent que leur soit enseigné le bon pas sur le chemin de la vie.

Riche de notre expérience le Jeune portera lui-même auprès des siens ces savoirs, la chaine de Solidarité, de Fraternité tourne inlassablement avec tout ces maillons.
Dans le désespoir que nous connaissons parfois, qui est peut être un mot fort, je le conçois, voyez toujours la racine du mot « espoir ».

06 mars 2010

Le Président Général Gilles MOINEAU
La Sincérité des Charente
C. Cuisinier D.D.U.

Union Compagnonnique
des Compagnons du Tour de France Des Devoirs Unis
15 rue Champ Lagarde 78000 VERSAILLES
Glossaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z