Accueil › Se rencontrer › Où sommes-nousAutun

Cayenne de Autun

Union Compagnonnique d’Autun
25 rue du Clos Jovet
71400 AUTUN
FRANCE

Historique de la Cayenne d’Autun

1864
Fondation de la Société des Anciens Compagnons Réunis de la ville et ses faubourgs de Chalon sur Saône.

1865
Janvier. Assemblée générale de la jeune société à l’ancien hôtel des monnaies Faubourg Saint Laurent. 62 Compagnons étaient présents.

Décembre. A ce jour, la section compte 77 Compagnons en règle, qui se répartissent dans les corps de métier suivants :

Maréchaux-Ferrants, Cloutiers , Boulangers, Cordonniers, Forgerons, Bourreliers, Serruriers D∴D ∴, Menuisiers D∴D∴ et D∴D∴D∴L∴ , Cordiers , Toiliers, Teinturiers , Chapeliers , Charpentiers D∴D∴ , Tailleurs de pierre D∴D∴D∴L ∴, Sabotiers , Doleurs , Couteliers et Ferblantiers.

Ces Compagnons élisent le premier bureau de l’association qui est composé des Pays :

Président : Desbois « La Conduite le Bourguignon », C∴ Chapelier D∴D∴
Secrétaire : Bourgeat « Rose d’Amour le Bourguignon », C∴Cloutier
Trésorier : Bourdeau « Ruignonnais Cœur Fidèle », C∴ Menuisier D∴D∴D∴L∴

1866
Un grave problème se pose aux adhérents du fait de l’intolérance du clergé qui ne veut pas de Couleurs sur le cercueil lors des funérailles compagnonniques.

Le Pays Surcin confectionne le coffre de la Cayenne afin de recevoir les papiers compagnonniques.

Le 6 Mai, la section de Lyon de la Société a fait tisser de nouvelles Couleurs pour les Anciens Compagnons Réunis. La Cayenne dispose à cette date d’un cachet aux armes de la ville et de la Société.

1868
Les Compagnons se dotent d’une nouvelle adresse. Le siège est transféré au Café des 1000 Colonnes.

Lors de l’assemblée générale, les Compagnons Maréchaux Ferrants veulent expulser les Compagnons Teinturiers. La majorité des présents après un vote, les blâme.

Dorénavant, les Compagnons seront admis avec Canne et Couleurs.

Le Pays Corbière fait adopter l’idée de la confection d’un drap funéraire. Cette idée sera mise en application le 14 Mai 1870.

Il est décidé que les Compagnons devront aller à la sépulture des femmes de Compagnons. Mais en cas d’impossibilité ils pourront être représentés par leurs épouses.

L’assemblée décide d’organiser le bal et d’organiser le défilé en cortège à partir de cette année.

Plusieurs réflexions amènent une proposition afin d’établir une Reconnaissance Générale et Unique pour tout le Tour de France.

Pour s’approvisionner en Couleurs, la Cayenne écrit aux Compagnons de Lyon et à la Sainte Baume.

1871
Du fait de la Guerre, la Cayenne interrompt ses activités de Mai 1870 à Octobre 1871.
La section chalonnaise propose d’avoir une Mère commune pour tous les corps de métiers au sein de la Société.
Le problème de la fusion des divers métiers divise la Cayenne.
Les Compagnons semblent d’accord sur la nécessité de reconnaître de nouveaux métiers.

1872
Sous l’égide du Pays L.Blanc, les Sociétés Mutuelles Lyonnaises N°170 et N°123 ont fusionné.

Une reconnaissance générale est enfin établie et est transmise à cette date à la Cayenne de Chalon.

Il est décidé que désormais la Couleur noire de deuil sera la même pour tous les corps de métiers.

La direction générale de Lyon demande à la section d’envoyer un délégué pour discuter et établir « la Constitution Générale du Tour de France ».

1874
Le Pays Bourgeat, Compagnon Cordier est délégué et représente la Cayenne de Chalon.

1875
Sur le plan national, le principe de la Fédération Compagnonnique de Tous les Devoirs est voté.

Les Compagnons Assemblés au sein des Anciens Compagnons Réunis de Chalon deviennent :
Fédération Compagnonnique de tous les Devoirs Réunis Section de Chalon.

56 Compagnons assistent à cette proclamation, répartis comme suit :

o 8 Compagnons des Corps Actifs
o 10 Compagnons Remerciés de Chalon (non membre de la Société des A.C.R.)
o 38 Compagnons de la Société des A.C.R.

Le Pays Agricol Perdiguier vient de décéder. Les membres de la Cayenne de Chalon décident de verser leur obole afin d’élever un monument funéraire à Paris.

Pour la première fois, le Rituel Fédéral est mis en vigueur. Le Pays Bressant « Mâconnais l’Enfant Chéri » Compagnon Boulanger est le premier à bénéficier des nouveaux textes.

Après un vote, il est dévidé que les Compagnons Charpentiers D.D.D.L. (Indiens) ne seront pas admis dans la Société.

Le Pays Hervouet propose la création de cours de dessin animés par des Compagnons.

1877
Les Compagnons de la Section proposent la création de Mères Cantonales.

1880
Les Compagnons Cordonniers de l’Ere Nouvelle sont à nouveau sont à nouveau refusés au sein de la Cayenne.

La Cayenne approuve le fait d’acheter des Echarpes Fédérales.

Les Compagnons de l’Activité invitent pour la Reconnaissance Fédérale.

1886
La section de Chalon envoie 2 Francs 30 cts pour la couronne funéraire lors des obsèques de Victor Hugo.

Le Pays Président Lucien Blanc vient d’honorer de sa présence la Cayenne de Chalon.

1889
Le Congrès vote à une large majorité la création de l’Union Compagnonnique.

1890
Février. Les Compagnons Maréchaux Ferrants s’élèvent contre les réceptions en commun.

1891
25 Janvier. Une commission est nommée afin de discuter les textes de l’Union Compagnonnique.

3 Mai. Les Compagnons Chalonnais tiennent une assemblée générale pour approuver ou non l’entrée à l’Union Compagnonnique.

1893
La Cayenne de Dijon adhère à l’Union Compagnonnique et invite celle de Chalon pour assister à une réunion commune.

1894
Le Président de la République Sadi Carnot est décédé. Les Compagnons envoient des condoléances à sa veuve.

1895
9 Juin. Les Compagnons de Chalon décident d’adhérer à l’Union Compagnonnique tout en gardant leur caisse autonome.

19 Novembre. Ce jour a lieu la première Réception sous les auspices de l’Union Compagnonnique. A cette occasion sont reçus les Pays :

Δ Bonnin (Fils) « La Clef des Cœurs » Forgeron
Δ Sartors (Fils) « L’Aimable du Creusot » Platrier.

A cette cérémonie étaient représentés les Compagnons de la section dijonnaise et le Pays Guillaumou dit « Carcassonne le Bien Aimé de la Fraternité ». Il est député.

1896
Le siège de la Société de l’U∴C∴ se situe chez le Père Delhomme, aubergiste.

1899
Des conférences sont faites au près des ouvriers boulangers afin de leur faire découvrir le Compagnonnage de l’U∴C∴ .à Chalon.

Au sein de l’U∴C∴, on parvient à faire adopter la fusion des Corps et des Rites.

1901
Erection du monument à la guerre de 1870, 2 Compagnons Boulangers sont membres de la Commission.

Le Pays Jacob remet les archives des Compagnons Boulangers D∴D∴de Chalon à l’U∴C∴

1907
Un lock-out frappe durement la classe ouvrière de la ville de Fougères. Les patrons cordonniers de cette cité bretonne qui emploient une grande partie des Compagnons de la Cayenne de l’U.C. augmente la misère. Les Compagnons de Chalon veulent soutenir les grévistes en envoyant 8 Francs.

1909
Décès du Pays Lucien Blanc, Fondateur de l’U∴C∴
La Cayenne chalonnaise envoie un représentant pour assister à ses obsèques.

1910
Pour la première fois dans les annales de la section, un Aspirant Coiffeur Posticheur tente de devenir Compagnon.

1914
Deux nouveaux maillons viennent allonger la Chaine de Fraternité de la Cayenne.

1916
6 Juillet. Considérant le grand nombre de Compagnons mobilisés et devant l’impossibilité de beaucoup d’autres de payer leur cotisation, la Cayenne de Chalon se met en sommeil pour le reste de la durée de la guerre.

1919
1 Juillet. Reprise des activités de la section de l’U∴C∴

2 Aout. Reprise effective des activités.

1922
Transfert du siège au 32 avenue Bauceraut.

1924
La Cayenne de Chalon vote les pleins pouvoirs à la Direction Générale à la condition de conserver son autonomie au sein de la Fédération Générale du Compagnonnage.

1927
Protestation des Compagnons Chalonnais au sujet de la création de la section des Cuisiniers Maitre d’Hôtel à Paris et surtout contre le fait que c’est seulement dans cette ville que les Réceptions auront lieu.

1928
Un comptable frappe à la porte de l’Admission. Ce projet restera sans suite.

1939
9 Novembre. Suite à la déclaration de guerre, beaucoup de jeunes Compagnons sont sous les drapeaux.

1940
10 Janvier. Devant l’absence de nombreux Pays, la Cayenne se met en sommeil jusqu’à la fin de la guerre.

1945
22 Avril. Allumage des feux de la section après le cataclysme et l’occupation. Les Compagnons se remettent à l’ouvrage.

1952
A Chalon se tient le Congrès Régional de l’U∴ C∴ pour la zone 4.

1953
La Municipalité de Chalon sur Saône reprend aux Compagnons le local qu’ils occupaient pour en faire une école. Les Compagnons déménagent et s’installent Grand-Rue.

1954
La Cayenne de Chalon sur Saône est chargée par le Congrès de remonter la Cayenne de Dijon, si ce n’est pas possible, récupérer au moins les archives.

1964
La Cayenne de Chalon sur Saône fête son 100ème anniversaire. A cette occasion, deux nouveaux Compagnons sont reçus. La cérémonie est présidée par le Président Général de l’U∴ C∴, le Pays Madrolle. Tous ces faits sont immortalisés sous la forme d’un film que Mme Viberg, femme de Compagnon, réalise.

1969
La Cayenne se dote d’une bannière confectionnée par Mme Mangol, épouse d’un Compagnon de la section de Surgères.

Le siège de la Cayenne est détruit.

1974
La Cayenne transporte son siège à Couches.

AUTUN

1979
De nouveau un déménagement, la section s’installe à Autun.

1982
Pour la première fois sur le Tour de France, on cite la Cayenne de Chalon-Autun.

1983
La Cayenne est nommée pour la première fois Autun-Chalon.

La Maison Saint Christophe datant du XIVème siècle est attribuée aux Compagnons de l’U∴ C∴, charge à eux de la restaurer.

1985
Au Congrès de Nantes, le transfert de la Cayenne de Chalon sur Saône à Autun est officialisé. Les Archives de la Ville de Chalon deviennent celles d’Autun.

1987
Réunion nationale des Jeunes Itinérants sur le Tour de France à Autun.

1989
Notre Mère Bouché Andrée est intronisée Mère des Compagnons de la Ville d’Autun sous le nom symbolique de « Champenoise Noble Cœur ». La cérémonie se passe à la cave du Chapitre.

1996
Devant l’impossibilité matérielle de mener à bien les travaux de la Maison Saint Christophe, la Municipalité la reprend et en échange propose aux Compagnons un autre local plus en rapport avec leur possibilité.

2014
21-22-23 Août. La Cayenne d’Autun organise le 35èmme Congrès de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis.
Grâce à la Mairie d’Autun et le soutien de nombreuses entreprises locales, ce Congrès est une grande réussite. Les travaux se sont tenus en un lieu unique et parfaitement équipé, la salle de l’Hexagone, espace qui offre toutes les commodités pour ce type d’organisation.
Pendant que les Membres de l’Union étaient conviés à travailler, les épouses et accompagnateurs ont pu gouter à une partie des richesses de la région avec la visite de la Cathédrale Saint Lazare et du site gaulois de Bibracte.

2015
La Cayenne déménage rue du Clos Jovet dans un local spacieux, proposé par la municipalité. De quoi accueillir et loger les jeunes itinérants. Un musée est créé, ouvert au public, vitrine de l’Union Compagnonnique.

Responsables
de la cayenne

PRÉSIDENT
Patrick AUCORDONIER
Bourguignon la Ténacité

PREMIER EN VILLE
Armand TÉTU
Dauphiné Cœur Loyal
Édouard MIGNOT
Île de France Va de Bon Coeur

MÈRE DES COMPAGNONS
Madame Andrée BOUCHE
Champenoise Noble Coeur

DAME HÔTESSE
Madame Corrine DELATTRE
Bourguignonne

Agenda
de la cayenne

RÉUNIONS
Le 2ème vendredi du mois à 20h

FÊTE ANNUELLE
Le 15 avril 2017

Métiers
de la cayenne
Union Compagnonnique
des Compagnons du Tour de France Des Devoirs Unis
15 rue Champ Lagarde 78000 VERSAILLES
Glossaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z